Possible au Japon, mais pas en France ?

   

  login
pass
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
Découvrez la lettre quotidienne d'information !
Inscription    Exemple ?  
 
 
 
Post Fukushima : le secteur solaire japonais bouillonne
Partager13
  
Post Fukushima : le secteur solaire japonais bouillonneUn an après le grave tremblement de terre, suivi d'un tsunami et d'une terrible catastrophe nucléaire qui avaient ébranlé le pays, le Japon repense sa stratégie énergétique.

Sur 54 réacteurs nucléaires japonais, il n'en reste actuellement que deux qui sont encore connectés au réseau. En conséquence, l'électricité en provenance du solaire connaît une forte progression car il faut bien couvrir les besoins énergétiques du pays.

"Depuis la catastrophe de Fukushima, les énergies renouvelables reviennent au centre de l'attention. Pour pouvoir assurer notre avenir et celui des générations futures, nous devons favoriser cette révolution énergétique", a assuré Shigeru Koyama, le PDG Europe de Kyocera.

Jusqu'à la fin mars 2012, plus d'un million de foyers japonais vont consommer l'électricité produite par leur propre installation solaire. Au Japon, la tendance va vers l'auto approvisionnement.

Entre avril 2011 et janvier 2012, le nombre de demandes de raccordement pour les installations photovoltaïques résidentielles a atteint 215 178, une augmentation de 140 % par rapport à l'année précédente. Pour les années à venir, les experts s'attendent aussi à une augmentation des installations chez les particuliers de 12 % par an.

Des tarifs de rachat avantageux pourraient également jouer le rôle de catalyseur pour développer davantage de gros projets comme des centrales photovoltaïques. Le gouvernement japonais ne s'est pas encore définitivement prononcé là-dessus, mais il est déjà certain que les nouveaux tarifs entreront en vigueur à partir du 1er juillet 2012. Parallèlement, le gouvernement vise à réduire la consommation d'énergie du pays de 10 à 15 %.

Jusqu'en 2020, les dix plus grands fournisseurs japonais d'énergie envisagent de construire 30 centrales solaires. Elles devront permettre d'injecter au réseau 140 MW supplémentaires provenant de l'énergie solaire.



26/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres



Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion